INTERVIEW

7 décembre 2007 - 00:00

Cette semaine, retrouvez l'interview de Gaël Poinson
Nom – Prénom : Poinson Gaël

Surnom (d’où vient-il ?) : Nordine
L’origine de ce surnom date d’une bonne quinzaine d’année environ, son origine exact, je sais pas vraiment… Je dirais quand même, principalement de ma coupe Afro de l’époque, de mon teint nord africain et soit disant de ma faculté « hors du commun » à courir sur les mains lors de match de football.


Age : 30 ans bientôt 32


Ton parcours de footeux (clubs, niveaux…) :
1987 – 1999 : AVA (école de foot) puis équipe première (PHR) depuis l’age de 17 ans environ .
1999 – 2000 : US Issoire (DHR). J’ai plus visité les installations et essayé les maillots de chaque équipe (j’ai qd même eu le temps de prendre un carton rouge !) mais ça m’a permis de réaliser mon service militaire près de chez moi d’où mon surnom à Issoire : « enfoiré de profiteur ». Merci Issoire ! ! ! !
2000 - …. : retour aux sources
Je passe sur mon passage furtif en tant que Casper à Brioude…

Plusieurs fois en équipe de Haute Loire en tant que jeune, équipe universitaire de l’IUT Montluçon.

Signe particulier : seul joueur du club à être passé d’un statut de titulaire en première à 3ème remplaçant en équipe 4 en l’espace de deux semaines.

Ton poste préféré et les qualités que tu penses avoir :
Mon poste préféré : milieu droit dans un système de 4-4-2 ou 4-5-1.
C'est  pour ça que je joue milieu défensif avec mes qualités qui sont le physique, un sens du placement correct et mes qualités de buteur incontestable.


Ton plus grand souvenir sportif
4ème ou 5ème tour de coupe de France contre Aurillac malgré une défaite de 8 à 1.
Champion de France universitaire « grandes écoles » avc Montluçon, équipe composé de joueurs évoluant au minimum en PHR (2 dont moi) jusque CFA.


Et le pire
6 à 1 contre La Combelle…notre « ennemi » de tout temps.

Ton équipe professionnelle préférée
Paris (aucun commentaire….)


Pour toi, qu’est ce que représente l’AVA
L’AVA représente plus qu’un club de foot à mes yeux parce que j’ai grandi avec. C’est l’école de la vie, la convivialité, les amis et quand même un peu la compétition avec tout ce qui va avec : rires, joie, coups de gueule
Une telle association fait également vivre et reconnaître une petite commune comme la nôtre malgré les réticences de certains mais nécessite l’investissement de beaucoup de personnes bénévoles que je félicite.
Ce sont la qualité et la quantité de ces personnes qui permettent à ce club de posséder une telle école de foot.
Maintenant afin de franchir un palier et d’évoluer si tel est la volonté du club, il faudra peut être penser un jour à créer un ou plusieurs postes rémunéré. On connaît peut être actuellement les limites du bénévolat, bien qu’il y ait de la bonne volonté de chacun et que ça se passe bien actuellement mais ça reste et peut devenir très fragile.


Quel joueur ou dirigeant du club t’a le plus marqué
Néné Boulard dit « le nègre », une figure du club avec laquelle j’ai débuté et qui s’est toujours investi à 100% avc ce club.
En tant que joueur je dirais Jean Marc Poulignier par ses qualités de footballeur avec lequel j’ai eu la chance de débuter en équipe première.


Une anecdote croustillante (un match, une action, un déplacement…)
Tous les buts de Pascal André sont des anecdotes croustillantes….un des meilleurs buteurs du club qui a la particularité de n’avoir jamais marqué un but avec ses pieds…



L’année prochaine, l’AVA fête ses 80 ans ! t’as une idée pour les fêter
- monter en DHR ! ! ! !

Commentaires

ORGANIGRAMME EDUCATEURS 2016/2017