PROFESSIONNALISATION DU CLUB

21 mai 2008 - 00:00

Raphaël Raynaud, CTD du district de la Haute-Loire était présent hier soir. Il a présenté devant les membres du comité directeur, des encadrants et les représentants de la municipalité les grands principes de la professionnalisation de l'école de foot

Pourquoi un éducateur sportif BE de foot pour les jeunes ?

- il est en permanence sur et autour des terrains : encadrement des séances, intervention auprès d'une section sportive (si présence), intervention dans le milieu scolaire, organisation de stages pendant les vacances...)

- il met en oeuvre le projet du club : celui-ci doit être validé par les dirigeants, suivi du label de l'école de foot, aide à la structuration (éducateurs, dirigeants...), mise en place d'un projet de section sportive et d'un projet pédagogique dans les écoles ..

- c'est un soutien administratif : lien avec le District, la DDJS, gestion administrative des rencontres...

En clair, il permet de fédérer et recruter sans remplacer les bénévoles !

Actuellement en Haute-Loire, il y a 7 éducateurs professionnels (St germain Blavozy, Craponne, Brives Charensac, Monistrol, ValVert, Chadrac Polignac, St Julien Chapteuil, USF.

En projet sur 5 clubs.

LES AIDES :

Le District apporte une aide financières directe : mi-temps ou plein temps : convention avec les clubs labellisés (4000 € sur 2 saisons). Il impose en revanche un contrat de 2 ans et de 17 h minimum et l'obligation d'adhérer à l'association porteuse : Sport Loisir Culture (SLC)

Cette association porte financièrement et administrativement l'emploi et, par une convention avec l'AVA, met à disposition le professionnel. Dans la convention, le club s'engage à verser à SLC : 15 % du salaire brut et une cotisation de 32 € par saison.

En cas de conventionnement avec SLC, le Conseil Général de la Haute-Loire s'engage à verser 50 % du salaire brut à condition qu'il y ait aussi un co-financement de la commune ou de la Communauté de Communes.

Enfin, la Jeunesse et les Sports (DDJS) par l'intermédiaire des coupons sports rembourse au club 25 % du prix de la licence pour les enfants ayant droit à l'allocation de rentrée scolaire si son prix dépasse 42 €.

EXEMPLE POUR UN 20 H

salaire net : 750 €

Coût brut : 17 000 €

déduction : 2000 € district

6600 € Conseil général

aides à trouver de la part de la commune ou COMCOM : mettons 4000 € (cette somme n'est pas fixée)

Reste à payer pour l'association : 4 400 €

Vous pouvez apporter vos contributions et vos avis sur le forum

 

 

Commentaires