LOURDE DEFAITE MAIS GROS ESPOIRS

8 septembre 2008 - 00:00

Pour le compte du deuxième tour de la Coupe de France, l’AVA accueillait Taulhac, pensionnaire de DHR. Bien rentrés dans le match, les coéquipiers du capitaine Pascal André mettaient le pied sur le ballon. Toutefois, sur leur premier décalage, les banlieusards ponots ouvraient la marque à la 5ème minute. Loin d’être abattus, les avéistes répondaient par de beaux mouvements et, sur un centre au cordeau, la tête du capitaine vergongheonnais était détournée juste avant le but par la main du défenseur taulhacois. Pénalty et…. Carton jaune pour le défenseur, décision quelque peu étonnante qui a eu le mérite de réveiller les supporters locaux. Régis Gluck s’élançait pour le tirer mais le gardien bien parti détournait le cuir en corner. La chance vergongheonnaise était passée et Taulhac, bien organisé autour de leur meneur de jeu en profitait pour aggraver le score à la 20ème minute sur leur deuxième action. Contre le cours du jeu durant cette première période, le réalisme avait parlé.
Au retour des citrons, on retrouvait des locaux bien en jambe mais sur un mouvement identique au premier but, le milieu offensif taulhacois, très bon sur cette rencontre, profitait d’un ballon par-dessus pour crucifier le jeune gardien vergongheonnais. 3 occasions, trois buts. Pour ce premier match de la saison, les organismes commençaient alors à pâtir du rythme et, sur un contre rondement mené, les visiteurs trouvaient le cadre pour la quatrième fois (60ème). Ecart important du score mais pas forcément justifié sur la pelouse, tant les vergongheonnais jouaient avec le cœur. Ainsi, la réduction du score par Mickael Chaumet à la 75ème, suite à une belle percée dans la surface de Cyril Vigier, n’était que justice tant la prestation avéiste avait été digne dans l’engagement et le mental.
L’AVA quitte donc la Coupe de France logiquement face un adversaire sûrement plus armé en terme d’expérience dans des rencontres de ce type. Toutefois, le bilan n’est pas complètement négatif car ce groupe, à force de travail et de cohésion, peuvent espérer un bon parcours durant cette saison. Année de transition, la saison 2008-2009 devrait voir éclore de nombreux et prometteurs jeunes joueurs qui pourraient à terme faire le bonheur du club.

Commentaires

ORGANIGRAMME EDUCATEURS 2016/2017