LA COMBATIVITE, VALEUR ESSENTIELLE

17 novembre 2008 - 00:00

Et dans le but de ressouder les groupes, les joueurs et l’encadrement, les responsables du club avait invité, au stade, les deux premières équipes seniors autour d’un repas sportif et convivial. Et de la solidarité il en a fallu aux joueurs de Marc Culetto pour mettre en échec une redoutable équipe de Pérignat. En effet, la première mi-temps est à sens unique, les pensionnaires du Puy de Dôme affichant une maîtrise totale du ballon. Et, à la 40ème, suite à une perte de balle anodine, l’attaquant visiteur, rapidement lancé, ouvrait le score en crucifiant en face à face le portier vergongheonnais. Au retour des citrons, les locaux reprennent un peu le contrôle du ballon et se créent deux belles occasions malheureusement non cadrées. Mais, sur un coup franc à proximité de la surface, Pérignat double la mise suite à un cafouillage dans la surface (60ème).
A 2 – 0, la messe semblait dite, c’était sans compter alors sur le légendaire mental avéiste. La révolte sonnait ainsi par l’intermédiaire de Rémy Culetto lequel venait placer une tête imparable sur un coup franc au cordeau de Cyril Vigier (65ème). Les coéquipiers de Thibaut Curabet connaissaient alors leur quart d’heure de domination et, sur une récupération haute, l’inégalable et polyvalent Pascal André se jetait pour tacler le ballon et le propulser dans les buts (75ème). L’égalisation avait réchauffé les cœurs transis par le froid des nombreux supporters locaux. Les débats s’équilibraient ensuite malgré une dernière action chaude en faveur des pérignatois. Score final 2-2 mais les chants dans les vestiaires vergongheonnais donnaient à ce résultat nul un parfum de victoire.

L’équipe réserve se déplaçait quant à elle sur les terres de Lantriac. Malgré une large domination, les avéistes ont concédé le match nul (0 – 0). Quelques regrets donc suite au manque de réalisme dans la finition. Ce résultat est un peu frustrant mais permet toutefois à cette équipe de rester invaincue. A noter toutefois, l’apparition «éclair» et de plus en plus réduite de Guevara à qui nous souhaitons un prompt rétablissement.

En lever de rideau, à domicile, l’équipe 4 accueillait une cosmopolite équipe de Langeac. Bien que diminués par un effectif juste, les hommes d’Olivier Martin ont livré un match solide n’encaissant les 3 derniers buts que dans les 30 dernières minutes. Résultat final 4 – 0 pour les hommes du Haut-Allier.

Les moins de 18 ans se déplaçaient samedi dans la préfecture altiligérienne et, le score final (défaite 2 – 0) ne laissera pas cette rencontre dans les souvenirs. Archi dominés dès le départ, absents tactiquement et en agressivité, les jeunes de William Mauranne ont encaissé deux buts dans les 20 premières minutes. La seconde mi-temps est de meilleur niveau mais les avéistes ne marquent pas sur leurs occasions franches laissant ainsi les ponots remporter la rencontre. Place à présent au 6ème tour de la Coupe Gambardella.

Les moins de 15 ans se déplaçaient aussi mais à Chamalières. Etant parvenus à la mi-temps sur un score de parité (0 – 0), les jeunes avéistes pensaient avoir fait le plus dur. Application, replacement défensif, abnégation (attitude appréciée du Président Curabet), les vergongheonnais ont subi toute la partie et ont malheureusement craqué à deux minutes de la fin de la rencontre sur la seule erreur défensive. Défaite rageante pour ce groupe mais le mental et le sérieux dont ils font preuve sont encourageant.

Les moins de 13 ans remportent leur match sur tapis vert, Bas en Basset ne s’étant pas déplacé.

Les benjamins 1 sont en revanche éliminés de la Coupe Nationale Benjamins. Alors qu’ils terminent deuxième en jonglerie, ils réalisent deux matchs nuls (contre Espaly et l’ogre Saint Germinois) et s’inclinent 2 – 1 contre Chadrac (A noter dans cette rencontre la partialité scandaleuse de l’arbitre espaviot favorisant les banlieusards ponots et sa propre équipe).


Quant aux benjamins 2, le plateau animé par les responsables du district ne restera sûrement pas dans leur mémoire tant la cacophonie issue de la gestion des groupes a été importante.

Enfin, après quinze jours de repos, les poussins reprenaient les plateaux, en recevant Brioude 1 et 2, ce week-end, avec une grosse envie de jouer. Ils ont réussi leur reprise en réalisant de bons matchs. Les dernières années ont gagné leurs deux matchs (5-0 et 2-1), et les premières années ont fait perdu leur première rencontre et ont gagné la seconde (0-1 et 3-0). Grandes satisfactions de la part de tous les joueurs qui se sont fait plaisir. Plaisir partagé par les coachs et leurs parents encore venus nombreux pour les encourager.

Commentaires

ORGANIGRAMME EDUCATEURS 2016/2017