SERIE D'INTERVIEW - AUJOURD'HUI DANIEL DA ROIT

7 juillet 2009 - 08:15

retrouvez cette semaine, une série d'interview d'avéistes pure souche. On commence par Daniel Da Roit

ETAT CIVIL : Daniel DA ROIT – 60 ans

 

TON PARCOURS SPORTIF :

Il n’y avait pas d’école de foot à l’époque. Originaire de Bergoide, j’ai donc débuté en minime, puis cadet, junior puis senior en 1968, juste avant mon armée. J’ai rejoins le Bataillon de Joinville et, pendant 6 mois, j’ai évolué avec des joueurs illustres (Patrick Farizon, Georges Eo, Francis Sméréki, Yves Triantafilos…). De grands clubs se sont alors manifestés mais, pour moi, le « professionnalisme » était trop dur, trop strict. Je venais d’un « petit pays » et personne ne m’a vraiment conseillé. Je me sentais tout petit à leurs côtés. Je ne ressentais pas la motivation nécessaire pour partir.

Je suis alors revenu dans le Bassin, à Brassac qui évoluait alors en CFA (le National d’Aujourd’hui). C’était Richard Tylinski et Gregollo qui entraînaient à l’époque. On jouait des grands clubs Bordeaux, Castres,…). Au bout de deux saisons, je suis parti et suis revenu à l’AVA pour laquelle j’ai joué 8 ans.

 

TON PARCOURS DIRIGEANT :

Je n’ai toujours fait que du sportif, jamais je ne me suis investi dans l’administratif et la gestion.

En 1979 (pendant 3 ans), j’ai pris la responsabilité des entraînements et, la première année, on a connu l’accession en Honneur. Je suis revenu, de nouveau, entraîneur de la première (avec Néné Boulard) en 1984 et (entretemps la première était redescendue) on est remonté en Honneur Régionale.

En 1982, j’avais décidé de suivre les poussins avec lesquels on a été Vice Champions d’Auvergne. Depuis quelques temps, je suis les groupes où se retrouvent mes petits fils (je n’ai pas raté un mercredi ni un samedi cette année).

 

DES BONS SOUVENIRS :

La montée en Honneur Auvergne (en 1967-68), j’avais 19 ans, juste avant de partir à l’armée. Le groupe était entrainé à l’époque par Faure, Roure, Ribeyre et Roche. Il n’y avait que des gros clubs (Brassac, La Combelle, Le Puy, Moulins qui me demandait à l’époque…).

La victoire en Coupe de France face au Puy au début des années 70. Un stade noir de monde.

Les déplacements dans le Cantal (à l’époque, ils se faisaient tous en car) avec Jacquot Cluzel et les « Clodettes » (Fifine Gueirero, Angèle Meloni, Mme Bard..).

 

DES MAUVAIS SOUVENIRS :

Mes cartons jaunes et rouges. J’étais un joueur qui s’engageait et je « gueulais » beaucoup (trop) contre les arbitres. Les défauts de la jeunesse.

Le passage en CFA à Brassac (2 ans). Je n’ai pas apprécié cette ambiance, trop stricte, l’antichambre du professionnalisme. On partait la veille des matchs, il fallait faire attention à ce que l’on mangeait. Et l’ambiance n’était pas celle de l’AVA (manque de convivialité notamment).

En dehors de l’aspect sportif, le décès de mes copains de Bergoide (Tony, Albo, Mimile Vettoretti) et ceux de l’AVA (Tinette, Philou et Coco Aluisi…).

 

DES JOUEURS QUI T’ONT MARQUE :

Tony Mezzacasa, Mike Bon, Philippe Bard, René Boulard, Bernard Saitre, et Gigi Zoccolan tous des très bons joueurs et surtout mes amis. Je mettrais une pièce supplémentaire tout de même sur ceux, qui comme moi, étaient issus de Bergoide. Il y avait beaucoup d’attachement. En 1967-68, 6 joueurs sur 11 qui constituaient l’équipe une étaient originaire de ce petit hameau minier. Gamins, dès l’école finie, on posait les cartables, disait qu’on n’avait pas de devoirs et hop, tous dans la cour des miracles pour jouer au foot.

 

DES DIRIGEANTS QUI T’ONT MARQUE :

Pierre Poulignier, Jeannot Flory, Roger Da Costa. Et surtout André Bardy et Marcel Ustachon lequel s’est aussi beaucoup investi

 

UNE ANECDOTE CROUSTILLANTE :

Comme l’avait dit Robert Féminier, ce match avec l’équipe une face à l’INF Vichy. Bouffés tout le match et puis, à un moment, Philippe Duvert fait une aile de pigeon avec un ballon arrivant un peu haut. Tous les acteurs ainsi que l’arbitre s’arrêtent de jouer, impressionnés. Yves Mezzacasa cale alors le ballon, regarde les jeunes de l’INF et leur dit : « Ca, les gars, vous l’apprendrez l’année prochaine !! ». On s’en est rappelé de cette remarque, longtemps.

Sinon, quand j’étais entraîneur, je ne « gueulais » pas après les joueurs. Sauf un jour, à Massiac, dans un match à ne pas perdre, on tourne à la pause avec deux buts dans la valise. On rentre au vestiaire et Villu (Villuendas, coach à présent de Brioude) me dit avec son accent chantant : «  Tou né parlé pas ? ». Enervé, je leur ai mis une énorme ronflée et on gagne le match 3 – 2. En rentrant Villu, toujours avec son accent : « tou vois, tou as bien fait dé nous parler comme ça ».

 

L’EVOLUTION DU FOOTBALL :

Je trouve que les jeunes ont de la chance à présent. Ils bénéficient de super infrastructures, d’encadrement nombreux et de qualité. A mon époque, sans présager, j’aurais eu cet accompagnement, j’aurais peut-être pu percer. Pour ma part, cette évolution du football amateur est bonne et va dans le bon sens. Toutefois, les jeunes sont peut-être blasés de tout ce qu’ils ont. A notre époque, le foot était notre seul sport et notre seule occupation, on y jouait tout le temps, il n’y avait rien d’autre.

 

L’AVA AUJOURD’HUI :

Aujourd’hui comme avant c’est un très très bon club formateur avec, de nos jours, une très bonne école de football. Lorsqu’on en parle, bien des clubs nous envient. C’est aussi une ambiance, une convivialité que je n’ai pas trouvé ailleurs.

Lorsqu’on regarde de plus prêt les résultats on s’aperçoit qu’on est loin d’être ridicules, la première a fait une bonne saison tout comme l’équipe 2 et la 3 (qui accède de nouveau à la première division).

De toute façon, tant que j’aurai la santé, je m’investirai sportivement pour ce club.

Commentaires

juju43 7 juillet 2009 19:47

Respect et félicitations pour votre carrière très riche

2 belles affiches au Pelissero environ 8 heures
Une défaite mais un bon match 3 jours
0-3
VALS PRES LE PUY / AVA 2 5 jours
VALS PRES LE PUY / AVA 2 : résumé du match 5 jours
2-1
CLERMONT FOOT / AVA 1 5 jours
CLERMONT FOOT / AVA 1 : résumé du match 5 jours
5-3
BEAUMONT U.S / U18 PH 5 jours
BEAUMONT U.S / U18 PH : résumé du match 5 jours
Tout le monde en piste ! 8 jours
Une victoire importante 10 jours
7-0
AVA 3 / ST VIDAL 12 jours
AVA 3 / ST VIDAL : résumé du match 12 jours
1-0
AUZON AZERAT AC / AVA 2 12 jours
AUZON AZERAT AC / AVA 2 : résumé du match 12 jours
2-1
AVA 1 / C.S. PONT DU CHATEAU 12 jours

ORGANIGRAMME EDUCATEURS 2016/2017