UN MATCH DE COUPE POUR REBONDIR

13 octobre 2009 - 14:22

Alors que se profile la confrontation contre le voisin brivadois dans le cadre du 3ème tour de la Coupe de la Haute-Loire, on peut sincèrement s'interroger sur le bien fondé de recevoir encore une équipe dans le cadre d'un derby. Les deux précédentes rencontres de ce type s'étant soldées par autant de défaites, tout porte à croire que, selon le dicton célèbre "jamais deux sans trois", les avéistes vont subir les foudres des pensionnaires de DHR.

Et c'est à ce titre qu'il faut absolument réagir. De la qualité, il y en a beaucoup dans le groupe seniors, qui plus est dans le groupe premier régulièrement titularisé depuis le début de la saison. Un sport collectif a cette particularité de méler les capacités physiques, techniques avec un besoin de mental et un esprit de solidarité. A l'évidence, c'est sur le second volet que les avéistes doivent se resaisir. Il apparaît tout à fait évident que ces deux notions sont loin d'être actuellement leur point fort. Il incombe donc à l'encadrement, à la direction du club et à tous les licenciés de redonner confiance à ce groupe.

Humilité, travail, solidarité, abnégation, esprit d'équipe, détachement face à la critique et surtout  DEFENSE DES COULEURS sont les mots qui doivent résonner en permanence dans la tête de ceux qui seront présents dimanche. Ce vocabulaire fera peut-être sourir le lecteur mais, à l'évidence, ils représentent les forces, les fondements du club. Faut-il rappeler que l'AVA c'est une soixantaine de bénévoles qui travaillent sans relache pour que 200 licenciés pratiquent leur passion. "S'arracher" dimanche, c'est aussi leur rendre hommage et reconnaître le travail qui est fait tout au long de l'année. Il peut y avoir défaite, c'est la loi de tout sport. Mais en aucun cas, il ne peut y avoir renoncement. Nul besoin de discours "tactico-technique", on s'adresse là à des joueurs qui connaissent le football. Mais, en revanche, on aimerait voir apparaître dimanche, sur la pelouse, 14 "morts de faim" dont l'envie d'en découdre sera décuplée par la motivation COLLECTIVE, laquelle sera assurément récompensée par "la main courante" !

Alors, c'est sûr, la réception de Brioude pour le compte de ce 3ème tour est un cadeau fait au club de Vergongheon et à ceux qui défendront ses couleurs.

Deux autres rencontres prévues à domicile ce week-end avec, en premier lieu, la réception par les U19 de Romagnat pour le compte de la Coupe Gambardella. Sur le papier, les avéistes sont plus forts. Evoluant deux divisions au-dessus, ils ont les cartes en main pour faire respecter la logique. Attention toutefois à la suffisance et donc de ne pas prendre de haut les pensionnaires du Puy de Dôme. Venez nombreux les supporter samedi à 15H.

En parrallèle, les protégés de Thibaut, Loïc et Baptiste tenteront de réaliser la passe de quatre face à l'association Langogne/Landos. Bien encrés en tête de leur championnat, les jeunes avéistes peuvent, en cas de victoire, assoir leur première place.

Les U13 deuxième années s'engagent eux aussi dans la Coupe Nationales des Benjamins. Ils se déplacent à Saint Paulien pour affronter trois adversaires directs sur un plateau.

De plateau, il sera aussi question pour le deuxième groupe à Brioude, à Vézézoux pour les U10 et à Langeac pour les U7-U8.

 

A VOS COMMENTAIRES ET TEMOIGNAGES DE SOUTIEN

 

 

 

Commentaires

l'ange vert 13 octobre 2009 21:10

tout à fait d'accord avec toi CHALS , il y a longtemps que je n'avais pas communiqué mais là il faut réagir et vite car d'abord le classement actuel n'est pas dans la logique des objectifs du club . Je vais peut être blesser certaines personnes , mais parfois la critique a du bon et vaut mieux le dire que de le garder, ça permet de réfléchir et de faire avancer les choses . Comme tu le soulignes , il y a de la qualité dans le club et même en quantité ( la preuve en regardant les résultats de l'équipe 2 ) que beaucoup d'autres non pas , de très très bon jeunes et d'autres plus âgés qui peuvent apporter l'expérience . C'est pas normal d'avoir de tels résultats , il va falloir se sortir les doigts du c... et se remettre en question à tous les niveaux mais d'abord à la source : je m'explique , nous avons la qualité individuelle et la quantité mais ça ne fait pas tout il faut le mental ( la gagne , la gnac , l'envie .... ) et l'esprit collectif ( je ne joues pas que pour moi même mais pour un club et une équipe ). En ce qui concerne le mental , c'est aux joueurs de s'impliquer , mais pour cela , il faut qu'une personne au niveau de l'encadrement ai les capacités et les valeurs pour remédier à ce problème qui à mon avis est la source des difficultés actuelles ( à ce sujet j'ai ma petite idée ) . Maintenant , pour l'aspect collectif , on peut toujours critiquer les choix du coatch et des fois ça peut se justifier ( joueur qui passe de la 4 à la 1 ou de la 1 à la 3 ) mais il faut l'accepter à condition qu'il y ai un dialogue réciproque mais je pense que d'abord avant le dialogue coatchs - joueurs , il faut qu'il y ai celui entre coatchs équipe1 - 2 voir 3 et là j'ai des doutes ........

ORGANIGRAMME EDUCATEURS 2016/2017