UNE VICTOIRE QUI FAIT DU BIEN AU MORAL

28 janvier 2013 - 10:57

 

4 points, une équipe et un mental retrouvé, pour sûr, elle fait du bien cette victoire face à Saint Beauzire. Et pourtant, qu'elle fut difficile à accoucher !

 

Tout avait plutôt bien débuté car les locaux monopolisent le ballon en début de rencontre, tentant de jouer à terre et de relancer propre. Les premières escarmouches sont rouges et blanches d'ailleurs avec Sylvain Vigier, bien lancé par Sylvain Dal Molin, mais son contrôle et sa conduite de balle l'obligent à tirer à côté. En retour, on ne sent pas vraiment les visiteurs dangereux malgré deux pointes plutôt vives.

Ce qui aurait pu être le fait du match arrive toutefois vers la 40ème quand l'arbitre central, "peut être un peu zélé du sifflet", sanctionne le jeune Florian Bernard pour une faute dans la surface et applique la double peine : pénalty et carton rouge. Sanction qui rappelle aussitôt les injustices de Billom ce que ne manquent pas de faire remarquer les leaders et briscards de l'équipe.
Toutefois, le joueur de Saint Beauzire ne tremblent pas et transforment le tir au but. A 0-1, on se dit alors que l'après midi va être longue... Mais c'est sans compter sur Captain Courage, l'exemplaire, le guerrier (bref... appelez le comme vous le voulez !), Florian Martin qui, 5 mInutes après, s'arrache pour propulser le cuir dans le but du portier visiteur sur un corner présenté par Sylvain Dal-Molin. 1-1 à la mi-temps, ouf !, tout est à faire mais la situation est plus logique.

Au retour du vestiaire, les deux équipes tombent logiquement dans le match type de reprise en cette période avec des joueurs qui se battent pour la conservation de la balle. Le coaching va alors faire la différence avec, côté avéiste, la rentrée de la "classe biberon", les purs produits de la formation locale qui ont démontré encore aujourd'hui, combien le club a raison de continuer dans cette voie. Morts de fin et se battant sur tous les ballons, c'est ce qu'on attend généralement d'eux et, sur une occasion bien construite, Nico Bion, de toute sa hargne s'en va lui aussi tromper le gardien de Saint Beauzire. Explosion de joie dans les rangs et dans les travées avéistes. Plaisir aussi sur le terrain avec des locaux qui accourent féliciter le goleador, dont Gaël "Nordine" Poinson qui lui rend pourtant quelques bougies sur le gâteau et quelques matchs sur la pelouse du Pelissero.

Il ne reste alors qu'à conserver ce score et, bien que les visiteurs dans un sursaut d'orgueil tentent d'égaliser, l'arrière garde tient bon et permet à l'équipe de glaner ces 4 points, préludes, on l'espère, à une longue série.

Félicitation à ces gars, couchés ce dimanche sur la feuille de match, et qui ont redonné le sourire à tout un club. Prochaine étape, St Yorre à domicile et on comptera encore sur le chauvin mais néanmoins fidèle public avéiste pour encourager ses couleurs.

 

 


 

Commentaires

ORGANIGRAMME EDUCATEURS 2016/2017